newsletter
zone51.net
Toilettes Sèches


Tout est dans le nom! Ces toilettes n’utilisent pas d’eau pour leur fonctionnement.
De plus, à l’inverse des toilettes traditionnelles les toilettes sèches permettent une réelle valorisation des déjections. Avec ce système les excréments sont compostés et retournés à la terre plutôt que simplement chassés et éliminés.

Le principe des toilettes traditionnelles est de tirer la chasse d’eau pour évacuer les selles et urines. Cette action entraîne une pollution importante de l’eau et un gaspillage massif d’eau potable.

 

Le gaspillage de l’eau et sa pollution sont totalement inexistants dans le processus de fonctionnement des toilettes sèches.
Le compostage est un procédé biologique qui permet la dégradation accélérée de déchets organiques pour produire du compost grâce à l'action de bactéries.
Le compostage permet d’une certaine façon de rendre à la terre ce qui lui a été prélevé ; les matières issues de la nature y retournent sous une nouvelle forme.

Il s’agit d’aller au « petit coin » comme à son habitude mais au lieu de tirer la chasse (inexistante) on jette un peu de matière carbonée dans la cuvette (de la sciure en générale).
Les excréments et la matière carbonée sont alors récoltés dans un contenant situé sous le toilette. Direction la plateforme de compostage!

 

 


Sur Léz’Arts 2012, 10 toilettes sèches sont disponibles pour mesdames et quelques urinoirs secs pour ces messieurs.

Tout aussi simple d’utilisation que les toilettes traditionnelles mais sans les odeurs! Il suffit de jeter de la sciure au lieu de tirer la chasse (que vous pourrez toujours chercher !). Une équipe de bénévoles s’occupe de vidanger dans une benne de collecte les poubelles pleines du fruit de notre digestion (des sacs poubelles biodégradables sont utilisés pour réaliser cette délicate opération). En fin de festival, le prestataire Agrivalor récupère la benne pour intégrer la charge à sa plateforme de compostage. Le compost obtenu est destiné à l’épandage et permet donc l’alimentation de mère nature.

 

 
 
ForumFacebookTwitterCovoiturageDeutsch Informationen        horaires de passage
newsletter